Submergé par l’anxiété ? La méthode du « Grounding » va vous aider

Photo by Dean McQuade on Unsplash

Lorsque que l’on se sent très anxieux, il est parfois vraiment difficile de se calmer, de revenir à un état plus apaisé… Notre système limbique (le siège des émotions) prend le dessus sans nous laisser de répit, comme s’il s’agissait d’un « coup d’état émotionnel ».

Mais heureusement, il existe des solutions ! Et notamment cette méthode efficace :

La stratégie du « Grounding », issue de la Pleine Conscience.

Cette procédure va vous aider à faire redescendre votre anxiété dans des moments où vous vous sentez submergés, et à vous sentir mieux ! Je pratique moi-même cette méthode quand je me sens très anxieuse, et cela m’aide vraiment. Voici les étapes constituant cette méthode.

Commencez par noter dans votre tête (et sur papier si cela est possible) l’intensité de votre anxiété sur une échelle de 0 à 10.

Ressentir son corps

Debout, placez-vous de manière à être bien ancré dans le sol. Posez vos talons bien à plat et sentez le poids de votre corps sur le sol. C’est comme si vous tentiez d’écraser le sol, de vous y enraciner.

Respirer profondément

Inspirez lentement pendant 6 secondes en gonflant le ventre, retenez votre respiration pendant 6 secondes, puis expirez doucement pendant 8 secondes en tentant de rapprocher votre nombril de votre colonne vertébrale. Posez votre main sur le ventre pour bien sentir son mouvement, la manière dont il se gonfle puis se vide. Recommencez 3 fois, ou autant que besoin.

Le système respiratoire étant lié au système cardiaque, les battements de votre cœur vont ralentir, et donner le signal à votre cerveau que vous vous détendez…

Les 5 sens

Regardez autour de vous, nommez 5 choses que vous pouvez voir, 4 choses que vous pouvez toucher, 3 choses que vous pouvez entendre, 2 choses que vous pouvez sentir, et une chose que vous pouvez goûter. Concentrez-vous bien sur cet exercice, en tentant de ne pas penser à autre chose.

Si votre esprit se met à gambader (et cela arrivera certainement, les êtres humains sont faits ainsi), retournez simplement et calmement à votre exercice d’énumération et à vos 5 sens. Faites cet aller-retour autant de fois qu’il le faut.

Photo by Marion Michele on Unsplash

L’observation & la distraction

Observez votre environnement et demandez-vous :

  • Combien y a-t-il de fenêtres dans la pièce ?
  • Combien y a-t-il de prises électriques autour de moi ?
  • Le sol : est-il dur ou doux ? Plutôt propre ou sale ? Notez toutes les imperfections que vous voyez.
  • Trouvez dans votre environnement le plus d’objet possible de couleur bleue.
  • Décrivez un objet en détail : sa taille, sa couleur, sa forme, son ombre, sa texture.
  • Nommez toutes les séries que vous connaissez.

Cet exercice simple est un moyen de se décentrer de son anxiété, de se distraire en se concentrant sur autre chose, par exemple sur son environnement, sur des choses toutes simples autour de soi, que souvent, on ne remarque pas.

Réévaluer votre anxiété sur une échelle de 0 à 10.

Si le score d’anxiété est toujours supérieur à 5, vous pouvez recommencer le processus du début, jusqu’à ce que cela aille mieux.

Plus vous vous habituerez à mettre cette procédure en place en état d’anxiété, plus votre esprit sera entrainé à s’apaiser facilement dans le futur.

Merci beaucoup pour votre lecture ! 😀

N’hésitez pas à dire en commentaire si vous connaissez cette technique…

Très bonne journée à vous, à bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :