L’hypersensibilité : qu’est ce que ce terme signifie concrètement ? Que disent les dernières recherches ?

Selon Elaine Aron, environ 20% de la population serait hypersensible. L’hypersensibilité est un trait inné, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un trait déjà présent chez l’individu à sa naissance. Les personnes hypersensibles ressentent de manière plus profonde ce qui se passent autour d’eux et en eux. Ainsi, leurs réactions en termes d’émotions et de sentiments sont plus intenses. De plus, il est précisé que le cerveau des individus hypersensibles présenterait une activation plus importante des aires cérébrales liées à l’empathie, la conscience et la gestion de soi et d’autrui.

L’hypersensibilité est ce qu’on appelle un tempérament : en observant un bébé, on peut déjà percevoir s’il est plus ou moins sensible à ce qui se passe autour de lui, s’il semble ressentir les choses plus intensément que les autres. Il s’agirait donc de facteurs génétiques. Et les chercheurs savent maintenant que notre profil génétique s’exprime plus ou moins selon notre environnement, en fonction de ce que l’on vit.

Il faut donc savoir que l’hypersensibilité se manifeste de différentes façons selon les individus, en fonction des facteurs psycho sociaux qui influencent leur existence, c’est à dire en fonction des événements qu’ils vivent depuis leur naissance (les événements de vie, l’éducation, l’environnement…). Mais on peut tout de même retrouver des indicateurs qui nous permettent de nous situer. La sensibilité est perçue de manière processuelle, sur un continuum : on peut être plus ou moins hypersensible…

Voici une liste non exhaustive des différents indices à prendre en compte. Nous n’avons pas besoin de retrouver chez soi tous ces indices dans leur totalité pour être concerné par l’hypersensibilité, le but étant de mieux comprendre comment on fonctionne :

  • Vous vivez vos émotions ou sentiments apparemment beaucoup plus intensément que les autres.
  • Vous êtes particulièrement sensible aux bruits forts, à la foule ou à la négativité, et vous ressentez souvent le besoin de fuir.
  • Vous êtes très intuitifs et vous captez des subtilités chez les gens ou dans les environnements où vous vous trouvez.
  • Vous êtes très consciencieux, il vous faut du temps pour prendre vos décisions, car vous souhaitez envisager toutes les conséquences possibles.
  • Vous avez un sens élevé du devoir.
  • Vous avez un ensemble de valeurs et une éthique clairs.
  • Vous êtes très préoccupés par l’injustice sociale et vous tendez à défendre les opprimés.
  • Vous avez toujours une vision d’ensemble des choses.
  • Vous n’écoutez pas votre corps quand il vous envoie des messages d’hyperstimulation, et, au bout du compte, vous vous sentez fatigué, épuisé, exténué, ou alors, vous êtes anxieux, agité ou incapable de dormir.
  • Vous avez tendance à être affecté par les humeurs des autres, et vous pouvez finir par être vidés, alors que l’interlocuteur se sent mieux après avoir été en votre présence.
  • Vous avez une profondeur dans votre réflexion.
  • Vous êtres très créatifs ou vous vous passionnez par les arts.
  • (Source : Mel Collins)

Il faut noter qu’il est difficile d’être hypersensible dans ce monde qui tend à nier les émotions et à vouloir les contrôler à tous prix. Pourtant, être hypersensible est une force, car elle met en avant notre côté profondément humain. En effet, les émotions font partie de la vie. Elles sont très importantes car elles nous permettent de mieux comprendre les situations que l’on vit, comme des signaux pour mieux nous situer.

Je pense qu’il est important de vivre ses émotions, de ne pas chercher constamment à les freiner ou à les réprimer. En effet, garder ses émotions pour soi peut être très néfaste : quand des émotions négatives s’accumulent, elles peuvent installer chez l’individu un état intense de mal être. Parler de ses émotions, les exprimer est important. Les hypersensibles sont capables de ressentir les choses de manière intense : les éléments/évènements négatifs, mais aussi les éléments/événements positifs. Ils peuvent donc parvenir à un état d’épanouissement et de bonheur très élevé !… S’ils gardent en tête l’importance de ne pas nier leurs émotions et de faire passer leur bien-être avant les attentes de la société, fondée sur la recherche de profit et la répression des émotions.

Alors, porter sa sensibilité devrait devenir une profonde fierté. Montrer ses émotions, les prendre en compte, tenter de les comprendre… Voici un bon exemple de ce vers quoi notre société devrait tendre et davantage valoriser. Et ce sont les hypersensibles qui en sont le meilleur exemple !

Merci beaucoup pour votre lecture ! ❤

Et vous, que pensez-vous de ce sujet ?

Des bisous ! 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :