La belle italienne, de Lucinda Riley

Image : babelio

« Rosanna Menici n’est qu’une petite fille lorsqu’elle rencontre Roberto Rossini, l’homme qui va changer sa vie. Dans les années qui suivent, leurs destins vont être liés par leur extraordinaire talent de chanteur d’opéra et par leur amour obsessionnel l’un pour l’autre, un amour qui affectera leurs vies et celles de leurs proches. Mais, comme Rosanna le découvrira progressivement, leur union est hantée par des événements passés. »

Photo by Matteo Raimondi on Unsplash

J’ai été complétement bouleversée par ce roman.

L’histoire semble si réaliste que je n’ai eu aucun mal à m’immerger dans ce récit, un récit tellement intense. Il s’agit de l’histoire d’un amour passionné et destructeur. Cette histoire est celle de Rosanna, la jeune femme dont on suit le parcours tout au long du livre. Croisant tôt dans sa vie la route de Roberto, leur relation se développe au fur et à mesure du roman, jusqu’à devenir un amour grandiose, mais difficile tant leur relation est obsessionnelle, au point de mettre dans l’ombre tout ce qui se trouve autour d’eux. Jusqu’à amener la jeune femme à ne plus voir ce qui se trouve sous ses yeux… et jusqu’à en oublier les autres personnes qui lui sont chères.

J’ai ressenti beaucoup d’émotions en lisant ce livre…

J’ai eu l’impression que les événements se déroulaient réellement sous mes yeux, tout comme les émotions des personnages, qui étaient palpables. Cette relation amoureuse est tellement bien décrite. Tout y est, les instants de joie comme les moments les plus difficiles… Les mots de Lucinda Riley montrent de manière tellement vivante la façon dont une relation amoureuse si intense peut amener les personnes à se perdre elles-mêmes, à vivre des moments destructeurs. Et pourtant, l’amour est bien réel. J’ai trouvé cette histoire magnifique, et si triste, aussi. Leur amour est si dévorant que ces deux êtres ne peuvent cesser de le ressentir à chaque instant. Dès qu’ils sont ensemble, tout disparait autour d’eux. Jusqu’à conduire à de graves conséquences.

Des univers différents se confondent.

Ce roman nous permet de découvrir le monde de l’opéra, que je ne connaissais pas vraiment, ce qui était intéressant. Il nous permet également de suivre l’évolution de profondes histoires familiales, avec des liens qui perdurent malgré les péripéties de la vie. Des liens forts entre les membres de cette famille, des personnalités pleines de bienveillance et de fraternité, auxquelles je me suis vraiment attachée. Des moments difficiles… Mais aussi des retrouvailles, des jours heureux… De véritables amitiés, également, sont mises en avant. On voyage à travers différentes villes, notamment Naples, Milan, Paris, New York, ou encore Londres. Vraiment, ce livre est un bijou. J’ai adoré !

Merci beaucoup pour votre lecture ! Et vous, avez-vous lu ce roman ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Des bisous, à bientôt !

6 commentaires sur « La belle italienne, de Lucinda Riley »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :