Lecture : Les fjords de Santorin, Nick Alexander

Image : Fnac

Résumé : « Une mère, sa fille, une île, un secret. Pour Becky, son père n’est pas seulement absent : il est un mystère, un trou béant dans son passé… et un sujet tabou avec sa mère, Laura. Quand cette dernière décide sur un coup de tête de s’envoler pour la Grèce, Becky choisit de l’accompagner, bien décidée à se rapprocher d’elle – et de la vérité. Pendant leur voyage vers la magnifique île de Santorin, il devient vite évident que le choix de destination n’est pas aussi anodin que le pensait Becky. Laura lui cache quelque chose depuis toujours, et elle est déjà venue ici. Mais le souvenir de ce premier voyage est teinté de douleur et de secrets enfouis depuis vingt-cinq ans. Alors que la vérité éclate au grand jour, mère et fille pourront-elles enfin enterrer les fantômes de leur passé et trouver le bonheur auquel elles aspirent ?« 

Becky, jeune anglaise de vingt-trois ans, ne sait pratiquement rien au sujet de son père… Sa mère, Laura, lui a dit qu’il était mort juste avant sa naissance, et ce sujet reste extrêmement tabou entre elles. En effet, Laura refuse presque systématiquement d’en parler, de lui révéler plus de détails le concernant. Un jour, Becky trouve dans les affaires de sa mère un billet d’avion pour l’île de Santorin. Elle décident de partir ensemble, pour des vacances entre mère et fille. Très vite, Becky comprend que sa mère n’a pas choisi cette destination par hasard…

Ce récit m’a fait voyager. J’ai adoré l’ambiance, l’atmosphère de cette magnifique île grecque, sans oublier les sublimes paysages, bien décrits par l’auteur. Le soleil, le ciel bleu, la mer turquoise, les couchers de soleil, les points de vue sublimes… J’avais l’impression d’y être, et cela m’a donné encore plus envie de découvrir Santorin.

Dans ce roman, on alterne entre deux temporalités et points de vue. La première temporalité concerne le passé de Laura, la mère de Becky, durant sa jeunesse dans les années 1994. La seconde se place dans le présent, lors du séjour de Laura et Becky à Santorin. J’ai apprécié la présence de cette double temporalité. Il s’agit d’un schéma narratif que j’aime beaucoup, surtout pour un roman sur des secrets familiaux, comme c’est le cas ici. Le récit étant bien construit, on ne se retrouve pas perdu entre les deux temporalités, ce qui est un bon point. L’alternance des points de vue entre Laura et sa mère est aussi très pertinent, et apporte selon moi une véritable richesse au récit.

Les personnages sont intéressants. Je me suis beaucoup attachée à l’un des protagoniste en particulier que j’ai trouvé absolument génial et très touchant. J’ai ressenti beaucoup d’émotions différentes au cours de ma lecture. Des thèmes très importants sont abordés. Ces passages m’ont amené à ressentir des sentiments d’injustice, de révolte et de peur… J’ai tremblé avec le personnage en question, espérant fortement qu’elle puisse s’en sortir… L’écriture de l’auteur permet vraiment de se sentir immergé dans le récit.

A d’autres moments du récit, j’ai éprouvé une agréable sensation de calme, notamment lorsque certains personnages se retrouvaient dans des moments de sérénité et de joie dans sa forme la plus simple et la plus belle. Ces passages étaient beaux et on avait presque l’impression de vivre ces moments magiques à travers eux. Comme je l’ai déjà souligné, ce roman a un côté très immersif.

Bien sûr, il y a eu des moments où la surprise n’était pas tellement au rendez-vous, où je savais à peu près où l’on voulait m’emmener (même si d’autres passages m’ont réservé de réelles surprises). Mais cela ne m’a absolument pas dérangé, au contraire, tant j’ai trouvé cette histoire belle, avec des messages importants.

Ce roman m’a permis de passer un très bon moment de lecture. Il est absolument parfait pour la saison, pour s’évader.

Et vous, connaissez vous ce livre ? Pourrait-il vous plaire ? Merci beaucoup pour votre lecture ! Des bisous, à bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :