Lecture : Les femmes d’Heresy Ranch, de Melissa Lenhartd

Image : Décitre

Résumé : « Colorado, 1873. Après la mort de son mari, Margaret Parker décide de continuer à s’occuper de son ranch. À ses côtés, celles qu’elle considère comme sa famille : deux sœurs, Joan et Stella, une cuisinière, Julie, et Hattie, une ancienne esclave au passé aventureux. Mais des femmes seules sur un ranch ont vite fait d’exciter toutes les convoitises, et bientôt elles sont dépossédées de leurs biens. Elles n’ont plus, chacune, qu’un cheval, et le choix qui reste dans l’Ouest américain à celles qui ont tout perdu : se marier ou se prostituer. Ces femmes-là vont néanmoins trouver une option inédite pour survivre : tourner le dos à la loi dont elles ont été les victimes et prendre les armes pour se faire justice. Le gang Parker est né. Bien vite, les exploits de cette mystérieuse bande de femmes défraient la chronique et les Pinkerton se mettent sur leur piste. »

J’ai adoré ce roman, ce magnifique récit d’aventure parlant d’un groupe de femmes hors-la-loi, dans le grand ouest Américain, durant les années 1870. Mais ce roman n’est pas seulement un superbe roman d’aventure. Il s’agit aussi d’une histoire qui a comme thème l’amitié, l’amour, la loyauté, la confiance. Il traite du sujet de la résilience, des souffrances vécues en tant que femme dans le Far West du 19ième siècle, et des souffrances encore plus terribles dues au fait d’être une femme noire… Car ce roman parle également de discriminations et de racisme, de violences et de maltraitances…

C’est aussi une histoire sur la sororité. En effet, ces femmes de différentes origines et statuts sociaux, avec des passés bien distincts, des tempérament bien différents, vont décider de vivre ensemble, loyales, solidaires les unes avec les autres. Et unies. Unies par l’amitié, et même par un lien beaucoup plus fort : celui de faire partie de la même famille. Bien au-delà des liens du sang.

Image : Fnac

Ainsi, les femmes d’Heresy Ranch vont faire face à de terribles épreuves. Pour prendre leur revanche face à des hommes qui leur ont pris tout ce qu’elles avaient, qui se croient tout permis et pensent qu’elles ne valent rien, elles décident de devenir un groupe de femmes hors-la-loi et de montrer qu’elles peuvent gagner leur indépendance. Qu’elles peuvent être les égales des hommes. Elles vont ainsi tout faire pour vivre selon leurs propres règles, contre la société patriarcale qui leur interdit d’être libres. Elles vont se battre pour leur sécurité. Elles vont faire preuve d’audace et de courage.

Dans ce roman, on trouve de l’action, des rebondissements, des fusillades, des braquages, des retournements de situation, sans oublier les saloons, les paysages incroyables, les mustangs sauvages… c’est à dire l’ambiance du Far West, qui transparait à chaque chapitre. On a vraiment l’impression d’y être, d’être immergé dans cet univers, tant l’auteure s’est bien documenté. On apprend plein de choses sur cette période de l’Histoire, la période de la conquête de l’Ouest. Il faut absolument noter que les personnages, les différentes membres du groupe, sont vraiment géniaux. Chacun avec leurs qualités, leurs défauts. Ce sont des héroïnes qui resteront dans ma mémoire. J’ai été triste de refermer le livre à la fin, tant j’ai aimé ce récit. Il s’agit d’un roman féministe et humaniste, qui me marquera longtemps sans aucun doute. Un western au féminin passionnant !

Et vous, connaissez-vous ce roman ? Merci beaucoup pour votre lecture ! A bientôt !

3 commentaires sur « Lecture : Les femmes d’Heresy Ranch, de Melissa Lenhartd »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :