Lecture : Mansfield Park, Jane Austen

Image : Edition Gallimard

Résumé : « Sans richesse ni éducation, la jeune Fanny Price n’a rien pour séduire la bonne société anglaise. Pourtant, dans la faste demeure de Mansfield Park où l’a recueillie son oncle, il lui faut faire bonne figure. Entre frustrations et vexations, que sera-t-elle prête à sacrifier pour être acceptée dans le monde enjôleur de ses cousins ? »

Dans ce dernier roman de Jane Austen, on suit donc la jeune Fanny Price, à partir du moment où elle fait son entrée dans la demeure de son oncle, alors qu’elle est encore enfant. Ses parents étant pauvres, Fanny découvre le faste et la richesse dans lesquels évolue cette partie de sa famille. Placée sous l’autorité de son oncle pour un temps indéfini, elle rencontre ses cousines, qui se sentent immédiatement supérieures à elle, du fait de leur éducation et de leur héritage, une prétention que dénonce l’auteure. Ce comportement, qui mène à la mise à l’écart de Fanny dans la famille, est également influencé par Madame Norris, qui s’évertue à lui rappeler que sa place dans l’échelle sociale est bien en dessous de celle des personnes chez qui elle est hébergée, et notamment de ses cousins et cousines, avec qui elle vit au quotidien. Ainsi, on voit évoluer Fanny dans ce milieu, tout comme les personnes autour d’elle.

Dans ce roman, Jane Austen nous fait redécouvrir son talent pour la description des caractères, son écriture étant merveilleusement fluide, tout simplement magnifique. Avec beaucoup d’habilité, elle nous montre les différents paradoxes présents chez les personnages, leur égoïsme et leur hypocrisie, ainsi que les véritables motivations et raisons qui dictent leurs conduites. Elle dépeint avec beaucoup de subtilité et d’ironie la bonne société anglaise de l’époque, qui ne jure que par les apparences et qui est extrêmement conservatrice. Les personnages, pour la plupart, utilisent la manipulation, la ruse, le mensonge et cela parfois de manière continue, dans l’objectif de parvenir à leurs propres fins. Ainsi, l’auteure dénonce les travers de la société de l’époque, tout en nous régalant comme toujours avec des dialogues bien ficelés. Il s’agit d’un roman que j’ai beaucoup aimé, un incontournable selon moi !

4 commentaires sur « Lecture : Mansfield Park, Jane Austen »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :